(Cycle 5) Cape Town #2

Entre architecture, mémoire et nouvelle ségrégation (suite)
Tu dis qu’on doit se réjouir de voir ce patrimoine architectural sauvé de la destruction. En revanche, il est désolant de constater que le phénomène de gentrification qui l’accompagne, rappelle les pires moments de l’apartheid. Tu dis qu’on aurait pu espérer que, forts des enseignements du passé, les pouvoirs publics auraient pris soin de mettre en place des “garde-fou“ : protéger les plus faibles et leur permettre de rester en ville… Les populations qui vivent dans ces quartiers depuis plusieurs décennies, Xhosa, Coloured, Indiens… et qui n’ont plus les moyens de rester, sont chassés inexorablement. Aujourd’hui, Woodstock et Observatory. Demain, Bo-Kaap et Salt River ?