Jour de salon jour de marché

Une invitation au Salon de l’air et de l’espace… Ma dernière visite au Bourget s’était traduite par une série en noir et blanc sur du film. Cette fois la couleur me fait envie. J’ignore ce que cela va m’inspirer.

Les avions de guerre, c’est pas trop mon truc. Ils rappellent trop que la violence du monde semble ne jamais s’atténuer. C’est vrai que le Salon est là pour faire la promotion de ces matériels et de leur usage… et puis, ce pays est l’un des grands pourvoyeurs de machines à tuer. “Business is business“ je suppose, dès lors que c’est la vie des autres qui en est affectée, et que ce n’est pas le château de Versailles qui en est victime…

Restent les autres appareils, plus “civils“… et les visiteurs en solo ou en famille et enfin, le musée, qui a toujours autant de charme !

OB