L'usine pour une expo !

En 2013, un grand groupe industriel me confie la création d’un musée éphémère… L’objectif est de raconter les 50 ans d’histoire de la première “véritable usine“ de l’entreprise. Formidable projet, cette installation se tiendra dans l’usine même. Après ma première visite, je réalise ma chance d’avoir la responsabilité créative et narrative sur ce projet. J’en serai le curateur, le scénographe, le rédacteur… Le musée racontera donc, à l’aide d’objets récupérés un peu partout, à l’aide de vieilles photographies confiées par des anciens ou retrouvées au siège, à l’aide d’anciennes campagnes publicitaires BtoB…  les 50 ans d’évolutions et d’aventure industrielle qui ont permis à cette entreprise d’être ce qu’elle est aujourd’hui : un grand groupe d’origine française à dimension internationale, n°1 sur ses secteurs d’activité !

Mon intention scénographique fut de jouer pleinement le fait que cette histoire est racontée dans l’usine même qui a contribué à l’essor de l’entreprise. Le décor était donc capital. Je me devais de ne pas le cacher. Pour cela, j’ai jouer sur la transparence des matières et la superposition entre les images du passé et le lieu tel qu’il est aujourd’hui. Les visiteurs déambulaient dans une sorte de labyrinthe fait d’impressions géantes sur du tulle tombant de la charpente. Ils s’arrêtaient devant des vidéos de témoins racontant quelques moments remarquables, ils se penchaient sur les premiers petits objets produits, exposés dans des vitrines, jusqu’à découvrir les éléments de carrosserie automobile et les systèmes à carburant que l’entreprise produit désormais…

Avant de faire les honneurs de la visite au Président du Groupe, j’ai souhaité garder des traces de ce travail voué à disparaître. En voici quelques photographies.

 

 


Réflex numérique Nikon (D300S & 17-55, f:2.8 Nikkor).